Organismes catholiques de charité

Print Mail Pdf

prova pescatori

L’encyclique Deus caritas est établit que « la nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche: annonce de la Parole de Dieu (kerygma-martyria), célébration des Sacrements (leitourgia), service de la charité (diakonia) » (n. 25 a) et que « le vrai sujet des différentes Organisations catholiques qui accomplissent un service de charité est l’Église elle-même – et ce, à tous les niveaux, en commençant par les paroisses, en passant par les Églises particulières, jusqu’à l’Église universelle » (n.32).

Pour cela, et dans le but de promouvoir des liens de collaboration entre les différents organismes de charité avec la structure ecclésiale représentée par l’Evêque, et de maintenir chez les opérateurs de charité un esprit catholique, le Conseil pontifical Cor Unum a pour tâche d’inspirer et d’orienter l’activité caritative déployée par ces organismes, en exerçant parfois un rôle de coordination  à l’occasion d’évènements spécifiques (comme par exemple au cours de la crise syrienne). Le Motu Proprio Intima Eclesiae natura  promulgué en 2012 par Benoît XVI a contribué à définir plus précisément le cadre normatif de ces réalités ecclésiales. Ces réalités sont composées de Caritas, d’œuvres particulières à finalité caritative promues par la Hiérarchie, de celles déployées par les Instituts de vie Consacrée et des Sociétés de Vie Apostolique, d’associations, de fondations, et les organismes issus de l’initiative spontanée des fidèles.

 

Caritas Internationalis